11 - Effet de manche


Shaobaibai observe la boite d'un oeil dubitatif. « Comment une telle boite pourrait-elle aspirer tout le Chi d'un Garde Céleste ? C'est insensé… » Alors qu'il s'apprête à saisir la boite, Gao Lish intervient : « Prends garde Shaobaibai, c'est en effet un puissant artefact que nous avons la, nous n'en connaissons pas tous les pouvoirs ! » Shaobaibai pose la main sur la boîte à musique


Shaobaibai soulève le coffret avec précaution pour le glisser dans les plis de sa manche. « Je vais porter cet objet à Maître Boa Tam, lui seul pourra l'étudier et déceler son secret. » Shaobaibai prend la boîte à musique

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

10 commentaires

Fred_Boot a dit :

Bonjour à tous,

J'ai fait une toute petite modification au nom du maître Boa Tam. J'espère que les questions que je pose en fin de planche à chaque fois vous aideront à continuer l'histoire.

Coups de cœur : Richard Medioni, ancien rédacteur en chef de Pif Gadget, vient de sortir avec son équipe le premier numéro de Période Rouge. Ce mensuel en PDF consacré au mythique journal paraîtra chaque début de mois. Pour le recevoir c'est simple, il suffit d'envoyer un mail à perioderouge@orange.fr . Pourquoi parler de cela ici ? Je considère que Shaobaibai est dans la continuité du travail de ces gens respectables. Ce webcomics est en grande partie le fruit de l'esprit Pif Gadget, revue que je lisais entre 6 et 10 ans.

4 mai 2008

JiF a dit :

“Voilà, Dame Pan Dor, tout est réparé. Mais ne la rouvrez plus quoiqu'il arrive !” Alors que la fidèle cliente remercie le maître-artisan avec déférence, les carillons résonnent d'une musique cristalline. Le vieil homme s'exclame :“Mais qui voilà ? Maitre Shaobaibai ! Que me vaut l'honneur de votre visite ?”

4 mai 2008

Fred_Boot a dit :

Cool, j'ai l'impression que ça va finir par prendre une vitesse de croisière notre histoire. Pour la case suivante, un volontaire ?

5 mai 2008

Un visiteur (Random) a dit :

Shaobaibai, l'air grave fait le tour de l'échoppe afin d'être certain que plus personne ne s'y trouve, puis bloque la porte.

Il regarde Boa Tam d'un air grave, et sort la boite incrustée de jade et obsidienne sous l'oeil visiblement interrogé du vieil artisan.

“Un probléme grave mon ami…”

5 mai 2008

Fred_Boot a dit :

Cool. Je peux vous appeller Starsky et Hutch, et vous m'appelerez capitaine Dobey, hein ? Dites ?

Quelqu'un pour la case suivante ?

5 mai 2008

aXelis a dit :

Lorsque Shaobaibai montre discrètement l'objet mystérieux, sans le sortir complètement de sa manche, le visage de Boa Tam se décompose. “Très grâve même…” rajoute le maite artisan après un moment de silence. Ce dernier va ensuite fermer sa boutique et tourne nerveusement la serrure de sa porte, puis se tourne vers son “ami”…

5 mai 2008

Un visiteur (Random) a dit :

Je vais vais mon Starsky grande gueule, au risque de m'attirer les foudres du Captain Dobey, mais juste un truc aXelis :

Bah euh… ta proposition ne fait pas avancer grand chose en fait, d'un point de vue graphique et narratif.

La porte est bloquée, tu la ferme avec un autre personnage. La boite est sortie, tu la fait ressortir partiellement de la manche du héros.

C'est un peu redondant en fait, non ? ;)

Il aurait peut-être été intéressant de faire parler plus en détail l'artisan sur la boite,, lui faire avoir une réaction innatendue, ou même reprendre l'arc narratif sur Shu Chen, laissant un peu de suspense sur cette histoire de boite magique… :)

Bon après c'est pas moi le chef, je voulais juste donner mon avis.

5 mai 2008

Fred_Boot a dit :

C'est pas faux…

aXelis, une petite phrase en fin de texte pour faire avancer le schmilblick ? (au pire, je l'ajoute moi-même)

5 mai 2008

aXelis a dit :

ah zut!!! Random, tu as posté avant moi et j'avais pas vu ton message! (en fait je met du temps à rédiger mes messages ici!)

bon bah ne prenez pas en compte mon commentaire inutile et hors de contexte -__-"

La prochaine fois, promis, je met moins d'une heure pour trouver une idée…

5 mai 2008

Fred_Boot a dit :

La planche 12 est en ligne.

6 mai 2008

Poster un commentaire :